C’est en substance la première réaction de mes proches lorsque j’évoquais, il y a un peu plus de 2 ans maintenant, ma certification en tant que facilitateur LEGO® SERIOUS PLAY® ! Des réactions polies des amis aux questions qui titillent de notre cabinet comptable (« les factures des sets LEGO, là, c’est pour quoi exactement ? C’est pour vos projets ? »), la surprise a fait place à des réactions beaucoup plus enthousiastes par la suite. Car oui, la méthode LEGO® SERIOUS PLAY® permet de traiter des problématiques complexes avec grand succès. Alors, amateurs des briques danoises ou indifférents à ce succès planétaire qui traverse les générations, la méthode est certainement faite pour vous !

Dans LEGO® SERIOUS PLAY®, il y a SERIOUS !

Au milieu des années 90, le groupe LEGO est en pleine tempête… les ventes chutent et les jeux vidéos prennent de plus en plus de place au sein des foyers. LEGO et son directeur général Kirk Kristiansen doivent réenchanter la marque et susciter de la part de leurs équipes plus de créativité et d’engagement. La méthode naît en collaboration très proche avec des chercheurs de l’université de Lausanne et sera par la suite commercialisée dans les années 2000.

  • Elle tire sa puissance de la connexion main / cerveau en associant les aspects analytiques et le rationnel lié à l’hémisphère gauche avec l’imagination et la créativité lié à l’hémisphère droit.
  • Elle fait vivre le « Flow » aux participants : un état de concentration proche de celui vécu par les enfants lorsqu’ils jouent.
Du flow pour Cécile et ses collègues !

Mais il y a aussi PLAY !

Alors, concrètement, ça se passe comment ? Un atelier LEGO® SERIOUS PLAY® se déroule généralement sur un tempo d’1/2 journée à 2-3 jours. Le format le plus classique dure 1 journée complète et permet de bien tirer à profit la puissance de cette méthode. Elle réunit 6-8 personnes en moyenne pour un facilitateur et se tient dans une salle qui peut accueillir suffisamment de place pour les participants (ils doivent pouvoir se déplacer facilement) et le matériel. Une fois l’objectif de la séance défini par le facilitateur et les participants familiarisés avec les briques LEGO, l’atelier LEGO en lui même peut commencer : le facilitateur pose la première question et chacun construit sa « réponse » à l’aide des briques LEGO mises à disposition. Vient ensuite le tour de table où chacun présente sa construction. Par la suite des défis collectifs sont proposés : imaginer un paysage commun basé sur les créations individuelles par exemple. Il va falloir ainsi pour le groupe, négocier, discuter et se rassembler autour d’une histoire commune qui embarque le groupe tout entier…

Avec quels apports ?

Les phases individuelles sont en général très studieuses (le flow, toujours le flow !) et les tours de table permettent à chacun de s’exprimer. En déportant l’attention sur les constructions plutôt que sur les personnes, les participants sont dans de meilleures dispositions pour s’écouter, et les points communs entre les visions des uns et des autres ressortent visuellement. La combinaison de cette intermédiation et visualisation des idées par les briques les rend plus faciles à exprimer… et à entendre ! 

Fini les réunions où les participants se cachent derrière leurs ordinateurs ou des tours de tables qui manquent de richesses (« je suis d’accord avec Cécile, pas d’autre idée). Avec le LEGO® SERIOUS PLAY®, ils sont acteurs de la séance… les mêmes idées peuvent être construites, mais jamais de la même manière.. permettant d’enrichir l’histoire qui se raconte en temps réel.

Et pour résumer : 

Un process qui vous laisse prendre des décisions ensemble et donne la parole à chacun avec un impact immédiat sur la cohésion d’équipe et le vivre-ensemble.

  • 100% d’engagement
  • Créativité
  • Stimulation de l’intelligence collective
  • Émergence des idées
  • Prise en compte des émotions
  • Prise de décisions et priorisation

Pour quelles situations faire appel au LEGO® SERIOUS PLAY® ? 

Les réponses possibles sont dans ces questions : 

  • “Pour quel projet ai-je besoin que tout le monde soit vraiment sur la longueur d’onde ?”
  • “Comment débloquer un projet qui piétine parce que l’équipe ne parvient pas à se mettre d’accord ?” 

Appliqué à une question qui vous est propre, cela peut donner : 

  • comment mieux faire collaborer notre équipe ? 
  • comment voyons-nous l’avenir de notre entreprise ? 
  • Quelles fonctionnalités voulons-nous dans notre application ? 

Les sujets peuvent être liés aux ressources humaines, à la stratégie de l’entreprise, à un projet précis… Les applications de la méthode Lego Serious Play sont nombreuses ! 

A garder en tête néanmoins : même si « jouer avec des LEGO » c’est ludique, il convient d’appliquer la méthode comme il se doit; en faisant appel à un facilitateur certifié, seul autorisé à appliquer la méthode dans les règles de l’art !

Plus d’infos sur la méthode et/ou assister à une de nos prochaines séances découverte, c’est ici :

Retour haut de page